FANDOM


N°7                         

 


Renaissances
Saison 7, Épisode 1
7x01-49
Titre VO : With You I'm Born Again
Scénariste : Krista Vernoff
Réalisateur : Rob Corn
Diffusion
ABC : 23 septembre 2010
TF1 : 4 janvier 2012
Guide des épisodes
précédent
"...Je l'aimais"
suivant
"Traitements de choc"
Chaque cellule du corps humain se régénère en moyenne tous les sept ans. Comme les serpents, à notre manière, nous muons. Biologiquement, on est tout neuf. On peut sembler être les mêmes, c'est sûrement le cas. Le changement n'est pas visible, du moins chez la plupart d'entre nous. Mais on a tous changé complètement, pour toujours. Quand on dit des choses comme "Les gens ne changent pas", ça rend fous les scientifiques. Parce que le changement est littéralement la seule constante de la science. L'énergie, la matière, ça change toujours. Ca se transforme, fusionne, évolue, périt. C'est le fait que les gens essaient de ne pas changer qui n'est pas naturel. Le fait de s'accrocher à ce que les choses étaient au lieu de les laisser être ce qu'elles sont. Le fait de s'accrocher à de vieux souvenirs au lieu d'en créer de nouveaux. Le fait de persister à croire, en dépit de toutes les données scientifiques, que tout est permanent dans ce monde. Le changement est constant. Comment on vit le changement ne dépend que de nous. On peut voir ça comme la mort ou comme une nouvelle chance qui s'offre à nous. Si on ouvre la main, qu'on lâche prise, qu'on l'accepte, ça peut être comme une décharge d'adrénaline. Comme si à tout moment on pouvait avoir une nouvelle chance. Comme si à tout moment on pouvait renaître.

Renaissances est le 1er épisode de la saison 7 de Grey's Anatomy et le 127ème épisode de la série.

RésuméModifier

Cet épisode se déroule 3 mois après la fin de la saison 6. Tous les médecins ayant vécu la fusillade sont pris en charge psychologiquement par un spécialiste. Chaque personnage se remet du drame à sa façon. Derek réalise que la vie est trop courte et que le temps n'est plus à réfléchir mais à agir : il prend donc la décision de démissionner du poste de Chef et de faire ce qu'il aime le plus, être chirurgien. Il n'hésite pas non plus à dépasser les limitations de vitesse sur la route, ce qui l'amène à plusieurs reprises au commissariat et ce qui ne manque pas de désespérer Meredith. La démission de Derek rend le Docteur Webber plus heureux que jamais car il retrouve son poste et semble se libérer de ses penchants pour l'alcool. De son côté, Alex joue les durs sans pour autant tromper Lexie, qui le remet à sa place. Mark est, de son côté, toujours amoureux de cette dernière et se montre très concerné par son état psychologique après le drame, ce qui contraste avec la relative indifférence d'Alex. Teddy entretient une relation avec Andrew, le psy responsable des chirurgiens de l'hôpital, ce que Meredith découvre amèrement. Elle se demande à voix haute si elle doit aussi aller jusque là pour être déclarée à nouveau apte à pratiquer la chirurgie : elle refuse cependant d'admettre qu'à la suite de sa fausse couche, elle n'est pas encore remise et refuse de l'annoncer à Derek, prétextant que lui non plus ne va pas encore assez bien pour digérer une telle nouvelle. Du côté médical, Derek, Mark et Callie sont sur le point d'ouvrir le palais, la langue et la mâchoire d'un patient pour lui retirer une tumeur. Miranda rompt avec Ben car il n'étais pas présent lors de la fusillade.

Personnages Modifier

Personnages principaux Modifier

InvitésModifier

AutresModifier

  • Mme Rollins (Angela E. Gibbs)
  • Résidente en gynécologie (Dale Waddington)
  • Femme âgée (Annie O'Donnell)
  • Bilker Dude (Paul Zies)
  • Policier (Toussaint Waterman)
  • Patient (Cliff Berens)
  • Juge (Joel Kindrick)

PatientsModifier

Musiques de l'épisodeModifier

  • Midnight Hour par Reflection Internal: Talib Kweli & Hi-Tek
  • Undertow par Timbaland feat. The Fray & Esthero
  • Teach You To Fly par Wiz Khalifa
  • Thistle & Weeds par Mumford & Sons
  • Backed Into the Corner par Amy Stroup
  • Stare Into the Sun par Graffit6
  • Salt in the Wound par Delta Spirit

AnecdotesModifier

AudiencesModifier

  • États-Unis : 14,32 M
  • France : 7,24 M
  • Canada : 2,528 M

CitationsModifier

Meredith Grey : Vous conduisez bien trop vite Dr Shepherd. Vous pourriez attacher votre ceinture au moins.

Cristina Yang : Ah les femmes dans ces magazines... Il y a parmi elles de vraies mariées, ce ne sont pas que des mannequins ! Elles ont toutes un beau sourire, comme si tout ce qui comptait c'était de trouver les chaussures idéales pour aller avec la robe. Ah, j'ai connu ce genre de filles, vous savez, j'étais au lycée avec elles. C'est marrant, elles me faisaient toujours pitié. Ce sont des filles simples, elles veulent trouver un gars, le mari idéal, et vivre. J'en sais rien, je crois qu'on vient au monde simple ou qu'on vient au monde... comme moi. Je veux être une personne qui est ravie d'avoir trouver les parfaites chaussures. Je veux être une fille simple. Parce que ce genre de filles, personne ne braque une arme sur elles.

Owen Hunt : Qu'est-ce qui se passe ?
Cristina Yang : Je ne veux pas être seule.
Owen Hunt : Tu n'auras plus jamais à être seule, Cristina. J'ai pas l'intention de partir, tu sais. Je partirai plus jamais. T'as compris, je vais pas te laisser. J'irai nulle part, d'accord ? (sort une bague) Si tu veux bien que je reste.
Cristina Yang (met la bague) : Merci.
Owen Hunt : Je suis désolé, excuse-moi d'avoir été en retard. Je suis désolé.
Cristina Yang : Merci.

Ben Warren : Miranda... écoute, je, j'étais en train de jouer au golf. Et je peux pas m'excuser pour ça parce que je l'ai pas fait délibérément, j'étais seulement en train de... de jouer au golf. Tu m'as manqué. Je suis...
Miranda Bailey : Tu, tu es quelqu'un de bien. Tu es beau, et gentil, intelligent et bon. Tu es parfait. Mais moi je suis débordée. J'essaie de me reconstruire avec une énorme quantité de colle. Et une partie de moi aimerait tant que ce jour-là tu n'aies pas joué au golf parce que là tu, tu aurais besoin de colle également pour te reconstruire et tu en serais peut-être au même point que moi.
Ben Warren : Ecoute...
Miranda Bailey : Tu es trop pour moi pour l'instant, parce que j'ai toutes ces pièces à remettre ensemble avec de la colle.
Ben Warren : D'accord, chut, chut... Très bien. Prends bien soin de toi.
Miranda Bailey : Toi aussi.

Cristina Yang Owen Hunt) : Je le veux.

GalerieModifier


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .